Vincent Fandelet a signé son premier contrat professionnel avec le Saint-Quentin Basket-Ball. Retour sur le parcours de cet ex-Bisontin, formé au BBCD…

Du haut de ses 1.96 m et de ses 21 ans, Vincent Fandelet peut être satisfait du chemin parcouru du BBCD, 
jusqu’à Dijon, Orléans, Dijon de nouveau et à présent Saint-Quentin. Il a répondu à quelques questions d’un de ses anciens coéquipiers au BBCD, Malik Baali.

Quand as-tu commencé le basket et quel a été ton parcours ?
J’ai commencé en 2001, en poussins au BBCD, puis en benjamins.
J’ai ensuite intégré le Pôle Espoirs de Franche-Comté au collège Victor Hugo de Besançon, avec un an d’avance, et j’ai continué de jouer au BBCD en minimes championnat de France.
Pendant cette période, j’ai représenté la Franche-Comté lors des Tournois Inter-Ligues regroupant l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardennes puis l’équipe de la zone Est durant le tournoi inter-zones à la Roche sur Yon.

Après cette formation en Franche-Comté, au Pôle Espoirs et au BBCD, j’ai choisi d’intégrer le centre de formation de la JDA  Dijon
où j’ai réalisé mes 3 années en cadets. Durant la dernière année en cadets, l’équipe professionnelle a connu des difficultés et est redescendue en Pro B. Les équipes de Pro B ne possédant pas d’équipes espoirs et suite à une grave blessure au genou, en concertation avec le club, j’ai été prêté pour ma première année Espoir, en 2010.2011 au club d’Orléans Loiret Basket afin d’avoir du temps de jeu et des responsabilités.
Une expérience avec ses hauts et ses bas, très enrichissante !
Suite à cette année, je suis revenu à la JDA Dijon, de retour en Pro A, et j’y ai effectué mes 2 dernières années espoirs (2011.2013) en m’entraînant quotidiennement avec l’équipe professionnelle. J’ai également durant cette période terminé mon DUT GEA
(Diplôme Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations) ce qui me permet de détenir un diplôme bac + 2.

Mon cursus « jeune » étant alors terminé, l’heure du grand saut dans le monde professionnel était arrivée. La JDA Dijon ne m’ayant rien proposé pour poursuivre l’aventure avec eux en Pro A,  j’ai décidé de me tourner vers les divisions inférieures pour ma première expérience professionnelle.
Saint-Quentin m’a alors contacté et fait une proposition que j’ai acceptée. Je découvre donc le très bon championnat de Pro B cette année dans le Nord où tout se passe très bien.

Un petit mot pour les supporters du BBC … ?
Continuez de supporter avec ferveur le BBC ! Le club mérite de retrouver son statut d’antan, le basket de haut niveau a sa place à Besançon !

… et un petit mot pour les seniors jouant la montée en N3 
Bon courage pour cette fin de saison et cette place de leader à conserver. La montée en N3 est le début du retour du BBC au plus haut niveau.

Quelques photos du parcours de Vincent Fandelet depuis le BBCD jusqu’à Saint-Quentin
Avec le plaisir de retrouver également sur ces photos des joueurs qui évoluent encore au BBC et  … qui ont très peu changé !!

Vincent à Saint-Quentin

 
Photos Grégory Portelette

A Orléans

A Dijon

Et au BBCD …
 

Le BBC est ravi de la réussite de Vincent, qui est parvenu à devenir professionnel. 
Nous lui souhaitons de poursuivre son chemin jusqu’au plus haut niveau du basket français.

http://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2014/03/Saint-Quentin.jpghttp://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2014/03/Saint-Quentin-150x150.jpgbbcActualités
Vincent Fandelet a signé son premier contrat professionnel avec le Saint-Quentin Basket-Ball. Retour sur le parcours de cet ex-Bisontin, formé au BBCD... Du haut de ses 1.96 m et de ses 21 ans, Vincent Fandelet peut être satisfait du chemin parcouru du BBCD,  jusqu’à Dijon, Orléans, Dijon de nouveau et à présent...