On les croise dans les couloirs du club ou au bord des terrains, mais on ne les connaît pas toujours. A l’initiative de Vincent Alluin, coach-joueur, nous ouvrons aujourd’hui une série d’interviews des coachs du club, sous forme de questionnaire.

Pour cette première rencontre, Vincent a choisi celui des équipes Seniors filles et garçons, Michael Bole.

 

Michael Bole, 41 ans.

 

Ton parcours basket J’ai commencé le basket à 14 ans pour intégrer par la suite les cadets France du BBC. Ensuite je suis entré au centre de formation de Pro A du BBC à jouer le trophée du futur. J’ai fini pendant 2 ans dans le top 10 des meilleurs marqueurs des espoirs de Pro A. J’ai signé mon premier contrat Pro A à 18 ans au BBC sur 2 ans puis un an au BBCD en Pro B. Après j’ai eu la chance durant 15 ans de vivre du basket en tant que professionnel et de faire le tour de la France dans des clubs de N1. J’ai pu évoluer dans de grands clubs comme ceux de Lille LMBC, Denain Voltaire, la Cro Lyon, St Chamond Basket. J’ai fait 3 montées de N2 vers N1 et remporté deux titres de champion de France de N2, un All Star Game de N1 et joué une finale à Bercy.

J’entraîne maintenant depuis 6 ans et je suis titulaire du diplôme DEFB. J’ai pu gagner dernièrement le titre de champion de Franche-Comté avec les U13F puis l’année suivante avec les U15F. J’ai été l’entraineur du pôle féminin des U15F Élite. Et actuellement je coache l’équipe senior masculine 1 qui évolue en Nationale 3 et les seniors filles 1 (jouant en Prénationale) du BBC.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ce sport ? : J’aime progresser, devenir le meilleur sur le terrain et atteindre mes objectifs. Ce sont toutes ces étapes qui me font aimer tellement ce sport. De plus, l’esprit d’équipe, la compétition et la gagne procurent un vrai plaisir.

A l’inverse, qu’est-ce qui te déplait ? : Les personnes qui ne connaissent rien au basket et qui parlent pour ne rien dire. Ils ont trop souvent la parole et le pouvoir et cela ne fait pas progresser le basket.

Quelle(s) équipe(s) entraines-tu au BBC ? : l’équipe de NM3, les U11 mixtes, les U15F avec Karenne et les seniors filles Prénationale.

Présentes-nous un peu ces effectifs : Les U11 mixtes ce sont de gentils gamins qui viennent avec beaucoup d’envie et de plaisir, ils sont nombreux et sont nos futurs talents du club, il faut en prendre soin.

Les U15F ce sont des copines, elles s’amusent bien mais pour certaines, il va falloir qu’elles travaillent plus sérieusement… je ne donnerai pas de noms, lol. 

Les gars de l’équipe NM3 se battent bien, ils font des efforts aux entraînements mais la compétition est difficile et souvent il nous manque de la maturité et de l’expérience. Il faut continuer à y croire et gagner des matches.

L’équipe de la Prénat’ fille est jeune et composée de beaucoup de talents et ces mêmes filles se connaissent très bien. Cela nous a aidé pour que la « mayonnaise prenne ». Elles s’entraînent bien mais il faut continuer à le faire pour assumer notre objectif de montée en NF3.

Ton (tes) ambition(s) pour cette seconde partie de saison ? : La NF3 avec les séniors filles, gagner le plus de matches possibles avec l’équipe de NM3 et faire aimer encore plus le basket à nos jeunes licenciés du club pour les revoir la saison prochaine au BBC.

Qu’est-ce qui t’a amené au coaching ? : C’est grâce à ma femme qui m’a donné confiance et encouragé à passer mes diplômes d’entraîneur. Elle a toujours été là pour moi dans ma carrière de joueur professionnel et de nouveau elle est présente sans relâche pour celle d’une nouvelle carrière en tant qu’entraîneur.

Le statut de coach en 3 mots ? : Adaptation, compétiteur, patience.

Parle nous de ton caractère en tant que coach ? : Je suis toujours insatisfait de ce que je peux faire. Je me remets constamment en question pour évoluer et rendre mes équipes meilleures mais aussi et surtout les joueurs ou joueuses.

Une qualité que tout coach doit avoir pour réussir ? : La persévérance

Raconte-nous un beau souvenir/une anecdote de ta carrière de coach ou de tes expériences basket : J’en ai tellement en tant que joueur. Celui d’avoir gagné un match des Play-off contre l’ASVEL en Pro A retransmis à la télévision et se voir jouer et faire une de mes meilleures prestations, c’est du délire quand tu n’as que 18 ans.

Si tu pouvais construire ton joueur ultime en assemblant des qualités individuelles, tu prendrais le physique de … ? la technique de … ? et le mental de … ? : Michael Jordan, Kobe Bryant et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l’histoire du basket. Ils ont toutes ces qualités.

Une personne du monde du basket qui t’inspire ? : J’ai suivi toute ma jeunesse Michael Jordan puis à la fin de ma carrière Kobe Bryant. Maintenant je découvre le monde du basket en tant qu’entraîneur et pour le moment j’observe et rencontre beaucoup de coachs, donc j’apprends tous les jours.

Tu regardes quoi comme basket ? : La NBA, l’Euroligue, la JEEP Elite (Pro A) aussi, c’est du basket qui devient de plus en plus incroyable et beau à regarder. D’ailleurs, les Français sont de plus en plus présents dans toutes ces différentes compétitions. Le basket en sort grandi.

 

Merci Michael !

 

 

http://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2019/01/M-BOle.jpghttp://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2019/01/M-BOle-150x150.jpgbbcActualitéssf118,sm118,u15f18
On les croise dans les couloirs du club ou au bord des terrains, mais on ne les connaît pas toujours. A l’initiative de Vincent Alluin, coach-joueur, nous ouvrons aujourd’hui une série d’interviews des coachs du club, sous forme de questionnaire. Pour cette première rencontre, Vincent a choisi celui des équipes...