On les croise dans les couloirs du club ou au bord des terrains, mais on ne les connaît pas toujours. A l’initiative de Vincent Alluin, coach-joueur, nous poursuivons une série d’interviews des coachs du club, sous forme de questionnaire.

Aujourd’hui, c’est au tour de Karenne André, la pétillante coach des U15 F, par ailleurs membre de l’équipe 1 féminine de répondre aux questions du BBC.

Karenne André, 26 ans.

Ton parcours basket ? J’ai joué en championnat de France en catégorie jeune à Paris. En Franche-Comté j’ai déjà évolué en NF3 et cette saison en Prénationale.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ce sport ? Mes équipières sont bien souvent une seconde famille pour moi, car ce sport peut t’amener à être loin de tes proches. Evidemment la cohésion de groupe.

A l’inverse, qu’est-ce qui te déplait ? Ce championnat de Prénationale, certaines le voient comme du loisir et certaines comme de la compétition. Je dirais que c’est un peu le championnat « bâtard », on ne peut pas en vouloir à certaines d’être à fond et d’autre pas.

Quelle(s) équipe(s) entraînes-tu au BBC ? J’entraîne les U15F.

Présentes-nous un peu cet effectif. C’est un groupe de jeunes demoiselles en période d’adolescence donc il faut faire attention à ce que l’on dit de temps en temps. Mais c’est un groupe très autonome et mature, en qui j’ai énormément confiance et je pense que c’est dans les deux sens.

Je dirais que je suis un peu leur mère sur le terrain, je ne mâche pas mes mots quand je dois hurler un peu (bref souvent), mais elles me connaissent. Aujourd’hui néanmoins ça n’empêche pas que l’on prend le temps de rigoler et de se vanner.

Ton (tes) ambition(s) pour cette seconde partie de saison ? La première place, toujours viser haut pour ne pas tomber plus bas. Dans la deuxième partie, nous avons deux adversaires Salins et Cuvier.

Qu’est-ce qui t’a amené au coaching ?  Malheureusement pour moi c’est via une blessure aux croisés. À la suite de cet événement, je me suis trouvé une passion pour le coaching et j’adore transmettre ce que j’ai appris.

Le statut de coach en 3 mots ?  Légitime/Sportif/Dynamique.

Parle-nous de ton caractère en tant que coach ? J’ai un fort caractère, je crie tout le temps, mais ça me défoule un peu. Plus sérieusement, je me remets en question sur l’entraînement à venir afin de déterminer l’efficacité dans le temps (court-moyen-long terme).

Une qualité que tout coach doit avoir pour réussir ? La patience.

Raconte nous un beau souvenir/une anecdote de ta carrière de coach ou de tes expériences basket. En tant que joueuse, lorsque j’ai été championne de France deux années consécutives en ayant 3 ans de basket seulement.

En Cadette France nous gagnons seulement de 2 points, le coach fait le choix de me faire jouer 6ème joueuse, je n’ai pas réfléchi, j’ai défendu comme une morte de faim. Je ne pense pas avoir eu beaucoup de temps de jeu, mais le coach me faisait confiance et c’était le plus important.

Si tu pouvais construire ton joueur ultime en assemblant des qualités individuelles, tu prendrais le physique de … ? la technique de … ? et le mental de … ? Le physique de Lebron James, la technique de Kobe et le mental de Jordan.

Une personne du monde du basket qui t’inspire ?  Candace Parker.

Ta vision du basket ? Le basket n’est pas seulement un sport, mais c’est aussi une manière d’éduquer le comportement humain en société.

On apprend les bonnes manières, le respect de ses adversaires et aussi comment être compétitif sans marcher sur les autres, de plus avoir de la concurrence saine.

On prend plaisir à gagner des matchs et même quand on perd, à se remettre en question.

On apprend à faire confiance aux coéquipiers car le sport est collectif et la bonne prestation de l’équipe dépend de tout le monde


Merci Karenne !

http://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2019/02/Karenne-André-seule-18.jpghttp://www.bbc25.fr/wp-content/uploads/2019/02/Karenne-André-seule-18-150x150.jpgbbcActualitéssf118,u15f18
On les croise dans les couloirs du club ou au bord des terrains, mais on ne les connaît pas toujours. A l’initiative de Vincent Alluin, coach-joueur, nous poursuivons une série d’interviews des coachs du club, sous forme de questionnaire. Aujourd'hui, c'est au tour de Karenne André, la pétillante coach des...